Chronique zizi

Les pénis c’est PAS mon département ! OK là !

 

L’heure du bain quotidien…bien sûr au « masculin », c’est à dire entre gars, straight to the point, bien moins long qu’au « féminin ». Un peu plus rough, moins de mousse, peut-être plus de pleurs mais tout aussi propre avec dix minutes de plus en banque ! C’est généralement ma tâche et je sais la faire ! 
Arrive le tour du savonnage du plus grand que je frotte sans retenue aucune (faudrait que je me trouve un gant de crin). Quand soudain…

Olivier — Ehh non papa, le pénis c’est pas nécessaire aujourd’hui !

L’homme moderne — !?!

 

***Moment inopiné de réflexion intérieure***

L’homme moderne — (dans ma tête) Se pourrait-il que la gêne se pointe le bout du nez ce soir ? Ça tombe presque bien parce que justement, je commençais à me gêner moi-même de laver la « patente » !

 

***Retour à la réalité***

L’homme moderne — Ah bon ? Pas ce soir ? Et pourquoi donc ?

Olivier — Ben ça me chatouille trop.

L’homme moderne — !!! (Dans ma tête) oufffff !

Entendre l’intervention inattendue de « l’autre quart de famille »…

L’autre quart de famille — Justement Moderne, je me demandais si tu lui tirais bien la peau pour bien la lui nettoyer ?

L’homme moderne — Gulp !…

L’autre quart de famille — C’est parce que moi, tu sais… Je fais pas vraiment cela et je me disais… que… comme toi tu as un pénis alors tu devais surement savoir mieux le faire que moi !

 

***Tout le monde, y compris Alex, se regarde en silence***

L’homme moderne — Ehhhh ?!?…

L’autre quart de famille — Quoi ?

L’homme moderne — Ben là ! Franchement ! (L’air agacé plus par fuite en avant que d’autres choses).

Voir « l’autre quart de famille » s’en aller d’un air décidé et visiblement frustrée !

 

***Moment de remord face à l’implication bien intentionnée de « l’autre quart de famille » mais qui a été mal reçue par ma personne***

L’homme moderne — Bon ok. Reviens là, je m’excuse. Je n’ai pas bien réagit. Alllllez…

***Marche arrière de « l’autre quart de famille »***

L’homme moderne — Bon, qu’est ce que tu veux savoir au juste ?

L’autre quart de famille — Ben as-tu montré à Olivier comment se nettoyer le pénis tout seul. Je veux dire en se tirant la peau ?

L’homme moderne — Ben là ! Il le sait, pas vrai Oli ?

Olivier — ???

L’autre quart de famille — Oli, montre nous pour voir ?

L’homme moderne — Ben là !

Olivier — Je sais pas Maman ? Comme ça ? (En tirant du plus fort qu’il peut sur la peau de sa trompette)

L’homme moderne — Ehhhh no-nonnn Oli, pas vers l’extérieur, vers l’intérieur !

Olivier — Ahhh comme ça ? (En ce faisant presque un nœud dedans)

Alex — Ya dedannnnnns a gui Papaaaaàa ? (de rajouter Alex et en se levant pour imiter son frère à se tirer et se plier le « machin chouette »)

 

***Trouver la scène complètement surréaliste***

L’autre quart de famille — Moderne, montre lui comment. C’est ton département, ça !

L’homme moderne — Les pénis c’est mon département ?

L’autre quart de famille — Ben c’est toi qui en a un, pas moi !!

L’homme moderne — Ben oui… mais là !

L’autre quart de famille — Mais là quoi ??

L’homme moderne — Ben là… la leur est… est… est pas comme la mienne… tsé, c’est pas pareil…

L’autre quart de famille — N’importe quoi !!!

L’homme moderne — Quoiiii ? C’est vrai, moi je suis circoncis. J’ai pas de… de… je sais pas moi… de trop de peau…

Olivier — J’ai trop de peau dessus, moi ?

L’autre quart de famille — Ben non Oli. T’es normal, t’inquiète, c’est celui à Papa qui lui manque un « boute » !

L’homme moderne — BON ASSEZ LÀ!  LES GARS ARRÊTEZ DE VOUS LA TRIPOTER OK.

L’autre quart de famille — Moderne, voudrais-tu lui montrer, SVP ?

L’homme moderne — Ok !

 

***Scène effacée de ma mémoire d’homme***

L’homme moderne — Bon écoute là, je veux bien là… mais y a t-il moyen que tu ne restes pas dans le cadre de porte ? On est comme pas à l’aise, là !

L’autre quart de famille — Bon… (En s’en allant)

 

***Autre scène… cette fois effacée de ma mémoire de père !***

L’homme moderne — « Quart de famille » ?

L’autre quart de famille — Quoiiiiii ?

L’homme moderne — Regarde-là… oublie ça pour ce soir… ça marche pas pantoute là !

 

***Moment de silence***

Suivi d’une exclamation de rire simultanée !

Olivier — Papaaa ? Montre-moi ton pénis pour voir comment il est différent du mien ?

L’homme moderne — (Nuage)…

Par .

8 thoughts on “Chronique zizi

  1. Très très drôle ! Xavier et moi on s’est bien marrés !
    Bisous à toute la famille. Nous sommes de retour du Costa Rica.
    xx

  2. LOL, moi aussi je suis un papa arabe de 2 garçons, marié à une Québecoise. Je me suis beaucoup reconnu dans ce blogue! Pour le sujet abordé…moi j’ai grandi au québec et je ne suis pas du tout pratiquant de ma religion natale. Toutefois, je tenais mordicus à ce que mes garçons soit circoncis. Je disais toujours à ma blonde que c’est par souci de symétrie familiale, que je voulais que mes garçons et moi ayons des machins similaires. Elle a toujours trouvé ça con comme argument! Mais grâce à votre texte, je pourrais lui montrer que finalement, la symétrie familiale, c’est pas un concept si con :-P

  3. Je viens de voir que vous vous appelez Karim-André, je suppose donc que c’est votre père qui est arabe et vous êtes issu d’une union mixte. Moi je suis de parents arabes, mais mes garçons sont mixtes. Nous avons donné le nom Édouard-Ziad à notre premier. Je suis content de voir que d’autres avant nous ont choisi de mixer les noms pour faire des nouveaux noms composés!

    Vive la mixité!

    • Vive la mixité… Père Tunisien d’origine Turque et Géorgienne… mère franco Ontarienne… Moi définitivement «fait au Québec» avec une touche de pure laine étrange…

  4. Une belle expérience de lecture ! Du rire, beaucoup de rire en fait, et puis, le sentiment que soi-même, on aurait pu écrire ces mots. C’est beau, c’est vivant, tordant à souhait. On a envie d’en lire plus, et on a de la peine à décrocher ! Bravo et un bec à toute la famille :)

Leave a Reply