Passé composé

Publié dans Homme moderne

Déséquilibre dans le sens de l’organisation. Bref, rien d’impératif dans l’indicatif (re)composé

 

Dring Dring

Elle – Allo ! Oui, un instant s’il vous plait ! Tiens c’est pour toi !

Moderne – (Tout bas ) C’est qui ?

Elle – Ton ancien «quart de famille» !

Moderne – Allo !

Ancien «quart de famille» – Allo, ça va ?

Moderne –Oui ! Toi ?

Ancien «quart de famille» –Oui ! Écoute, il y a deux ou trois choses que je voulais regarder avec toi !

Moderne – (Dans ma tête : Hummm, ça va être long !) J’écoute…

Les fleurs, le pot et le «On» qui exclut celui qui parle!

Publié dans Homme moderne

En pot ou en fleurs, NOUS ne devrions jamais compter sur les enfants pour entretenir le recomposé.

 

La vie recomposée peut-être essoufflante pour tous le monde. Mais en tant qu’homme moderne, c’est aussi notre responsabilité de veiller à ce que l’être aimé ne s’enlise pas dans le surmenage. Il faut parfois témoigner qu’on est à l’écoute! Voir même marquer cette écoute par une ou des petites attentions!

Olivier – On va où papààaa ?

Alexandre – On va ti pas à la nouvelle maison papàAaa ?

Moderne –On va acheter des fleurs et une plante !

Histoire de mensonges…

Publié dans Homme moderne

Quand l’histoire n’est pas la vérité…

Bien confortablement assied, devant la télé…

Olivier – Beding… bedang… (re)beding… (re)bedang…

Moderne – (Dans ma tête… C’est quoi les talons là, c’est tu vraiment nécessaire de descendre les escaliers comme s’il était le Colonel Hathi dans «Le livre de la jungle»!) Oliii ! Tu peux faire moins de bruit s’il te plait, tu vas réveiller les deux petits !

Olivier – Ben là !

Moderne –Ben là quoi ?

Olivier – Ben, ils ne dorment même pas tsé !

Moderne – (Nuage)… ! Bon, tu as fini ta lecture ?

L’heure du repas recomposé

Publié dans Homme moderne

Disons plutôt l’art de décomposer un repas…

Moderne – (En servant les assiettes) Bon appétit !

Elle – Moderne, pour William il ne faut pas lui mélanger la sauce avec les pattes, laisse je m’en occupe!

Moderne – ?! Ok (l’aire penaud avec ma belle petite assiette)!

Elle – (En servant le jus) Bon appétit !

Moderne – Ehhhh elle, si j’étais toi, moi, je ne mettrais pas tant de jus à Alex, il va surement le renverser!

Olivier – (En regardant la télé du coin de l’œil et en répondant de façon désinvolte) Bon appétit !

Legoland… ou le paradis de la pièce perdue (première partie)

Publié dans Homme moderne

On dit que c’est le meilleur jeu pour le développement du sens de la créativité… sauf que… c’est toujours les parents qui construisent!

Profiter d’une pause dans notre vie reconstituée, sans la présence des éléments familiaux recomposés, afin de s’occuper, exclusivement, de la progéniture auquel j’ai si vaillamment contribué à la fabrication (ce en quelques minutes!).

Constater avec désarroi l’errance à laquelle s’adonnent mes enfants, parmi les jeux et jouets qu’ils possèdent, ce, sans jamais arrêter leur choix sur une envie qui vaille et qui tienne pour plus de deux secondes!

Olivier —Papaaaaaaa ?

Moderne —Hummm ?

Lancement du premier tome de la trilogie des «Chroniques d’un homme moderne»

Publié dans Nouvelles

Lancement du premier tome de la trilogie des «Chroniques d’un homme moderne»

ÊTRE INDIGNE est-il exclusivement du genre féminin ? Crever le quotidien parental et en rire doit-il absolument n’être conjugable qu’à la première personne de la maternité ? Moderne, comme de plus en plus d’hommes de notre société, ne le croient pas ! À bas le monopole féminin sur les récits de couches.

Ainsi, c’est avec affront que l’homme moderne brave les stéréotypes du genre, pour vous raconter tout haut ce que vous vivez souvent tout bas ! Ô mesdames, vous verrez que les scènes parentales du quotidien sonnent bien différentes lorsqu’elles sont racontées par les pères que vous souhaitiez enfin avoir !